Pascal Lechevallier du Restaurant ”Le Relais des îles”

N'OYE : Photo de l'entrée du Relais des îles

Situé à Coudeville en Basse-Normandie, ”Le relais des îles”  jouit d’un panorama idyllique. À la fois hôtel*** et restaurant, ce haut lieu normand vous propose de déguster des produits locaux (poissons, fruits de mer de la côte, viande et fromages…), dans une ambiance conviviale et sympathique. Pascal Lechevallier, gérant du “Relais des îles” depuis plus de 10 ans, nous raconte sa rencontre avec N’OYE…


Qui êtes-vous Pascal ?

C’est une véritable histoire de famille ! En effet, l’établissement a été créé en 1989 par ma maman. Désireux de poursuivre l’aventure, j’ai décidé de reprendre le “Relais des îles”en 2007. J’aime faire découvrir et partager les produits et les producteurs de notre région. Entre les légumes, la viande (agneau, boeuf de Coudeville…) et le poisson de Granville, qui est le 1er port de pêche de Bulots et de Homards, j’aime varier les plaisirs en cuisinant tous ces produits.

Pour moi, l’association d’une sauce comme N’OYE modernise la cuisine Normande un peu classique. Et c’est ce qui me plaît dans le produit. De plus, étant fabriquée non loin du “Relais des îles”, elle s’intègre dans mes valeurs locales.

 

Comment avez-vous connu N’OYE ?

Cela fait des années que je connais Julie, créatrice et co-fondatrice des recettes N’OYE. Nous nous sommes rencontrés grâce à ma soeur. C’est d’ailleurs elle qui m’a fait découvrir les sauces N’OYE pour salades et marinades & Cie.

D’abord surpris et dubitatif, j’ai finalement goûté. J’ai alors découvert des saveurs subtiles et très bien équilibrées. Le produit est réellement qualitatif ! Il respecte mes convictions de respect du produit (sans conservateur et sans additif) et d’une fabrication locale.

De plus, ces sauces N’OYE puisent en fait ses racines dans des recettes classiques (vinaigrette) en y apportant cette touche innovante et très moderne.

J’ai donc dit à Julie que son travail, son histoire, sa mixité culturelle à la fois Française et Laotienne, sont présentes dans ses créations. Et l’évidence pour moi était qu’elle devrait en faire profiter un plus grand nombre.

N’OYE, à la sauce Pascal

Découvrez les recettes de Pascal LECHEVALLIER et épatez vos proches !